Au planétarium

, par M. Roy


Le lundi 13 janvier nous sommes allés à la salle des fêtes de Vendeuvre pour découvrir un planétarium.


Nous avons rencontré Eric qui nous a parlé de passion pour les étoiles. Il nous a fait découvrir l’étoile du nord (l’étoile polaire), la grande ourse avec la casserole et le chasseur (Orion).


Il nous a montré quelques photos et une vidéo de Mars et Jupiter.


La machine : Elle a une forme d’une demi-sphère percée de trous à l’intérieur de laquelle il y a une lampe. Elle nous a permis de voir le ciel étoilé. Et pour bien nous repérer où étaient positionnées les étoiles, Ericl avait aussi un pointeur-laser.


LEXIQUE


L’étoile du Nord : indique tout le temps le Nord même quand les autres étoiles semblent bouger.


Le chasseur : le chasseur Orion est formé d’étoiles assez brillantes.


La grande ourse : représente un ours à quatre pattes avec une patte arrière levée.


La casserole : est une partie de la grande ourse. Le « manche » de la casserole correspond à la queue de l’animal. Elle est formée de 7 étoiles assez brillantes.


Une observation très facile à faire : En partant du « manche » de la casserole, on peut voir la deuxième étoile très brillante. Mais en réalité, si on regarde bien, ou mieux, avec une paire de jumelles, on s’aperçoit qu’il n’y a pas une étoile mais deux ! On observe ce qui s’appelle une étoile double. La plus grosse s’appelle Mizar et son cavalier Alcor. On a l’impression que ces étoiles sont l’une à côté de l’autre, mais ce n’est que quelques 2 500 milliards de kilomètres qui les séparent !!! (2 500 000 000 000 000 km)

JPEG - 36.6 ko
Grande ourse


 


Voici un schéma pour repérer l’étoile polaire à partir de la casserole.

JPEG - 17.6 ko
constellation


Il faut compter 5 fois la distance des deux étoiles du bout de la casserole. Et si on prolonge encore plus loin, on tombe sur Cassiopée, une constellation en forme de W.


 


Léa, Léa et Thomas L.

Classe de M. Roy