PS Stéphane - 1, 2 ou 3 ????

, par M. DUPUY

Bonjour

Après s’être entraîné à faire des paquets de 3 objets, cette fois-ci, on va mixer les choses.

Je vous propose de s’entraîner à faire des paquets de 1, 2 ou 3 objets selon ce qu’on nous demande.

Etape 1 : à l’aide des cartes de numérations que je vous ai déjà données (que je vais remettre en fichier joint au cas où), jouer à retrouver très vite combien il y a de doigts ou de constellations de dé sur la carte. Il faut que votre enfant photographie ça. On peut aussi faire une frise numérique de 1, 2, 3 avec écritures chiffrées, doigts, constellation et collections d’objets.

Etape 2 : on pioche une carte au hasard et on demande à son enfant de prendre le bon nombre d’objets demandé (un petit paquet d’objets est devant l’enfant). Attention : on ne dit rien. L’enfant doit retrouver tout seul la quantité qu’on lui demande en regardant la carte (constellation ou doigts). On vérifie ensemble la proposition en recomptant la carte puis la collection. On corrige si erreur. On recommence plusieurs fois.

Etape 3 : on pioche une carte au hasard (doigts ou constellations de dé) et on demande à son enfant d’aller chercher le bon nombre d’objets demandé. Attention, cette fois-ci, les objets ne sont pas devant l’enfant, ils sont plus loin : l’enfant doit se lever en laissant sa carte sur la table pour aller chercher le bon nombre d’objets. Il doit donc savoir combien d’objets on lui demande et le mémoriser pour aller les chercher.
On vérifie les propositions en comptant d’abord la carte (combien en fallait-il ?) puis en comptant la collection créée (combien en as-tu apporté ?) et on voit si c’est la même chose (il en faut autant). On valide ou corrige l’erreur et on recommence plusieurs fois l’exercice.

Etape 4 : la fiche en pièce jointe est à imprimer ou à recopier en grand format. Cette fois-ci, le nombre d’objets est imposé dans chaque cabane, variant doigts et constellations de dé. On laisse l’enfant travailler seul après lui avoir expliqué ce qu’il faut faire, lui avoir demandé s’il a bien compris et s’il peut expliquer avec ses mots la consigne. On vérifie avec lui en recomptant à chaque fois la quantité demandée et la collection créée. Si c’est pareil, c’est bon. Sinon on corrige.

Il est à noter que ce travail peut se faire plusieurs jours de suite. Pour bien ancrer les choses, votre enfant a besoin de répéter la tâche.
On peut aussi innover en inventant des jeux : on trafique un dé pour qu’il n’y ait que des 1, des 2 et des 3 dessus / on lance le dé et on récupère le bon nombre d’objets / le premier arrivé à une quantité définie gagne la partie. C’est le système des Math-mobiles que nous avons fait dans la classe : être le premier à remplir sa voiture de 6 passagers en lançant le dé chacun son tour.