Rencontre avec Julien Viroulaud

, par MANON E.

Le 11 février, toute la matinée, Julien Viroulaud, un parent d’élèves de l’école est venu nous parler d’un projet auquel il participe : Team Jolokia et qui a pour devise "la différence est une force". Il a répondu à nos questions. Il participe à des courses à la voile sur un bateau. C’est un des membres de l’équipage un peu particulier qui est constitué de deux marins professionnels et de 22 autres équipiers tous très différents : hommes, femmes, jeunes ou âgés, valides ou non, français ou non...
Julien a choisi de participer à cette aventure car il y retrouve la même sensation que dans le rugby qu’il a pratiqué plus jeune : on ne peut rien faire tout seul, on a besoin d’être tous ensembles.

Des réactions suite à cette rencontre :

  • J’ai trouvé ça bien, mais je n’aimerai pas être à sa place car c’est dur et ils sont très fatigués.
  • Le bateau possède une coque très épaisse pour faire le tour du monde et il n’est pas censé couler ou se retourner mais ça fait quand même peur.
  • J’ai bien aimé le film car il expliquait bien leur aventure.
  • C’est bien d’être tous ensemble.
  • Je trouve que Julien nous a appris des choses par rapport à l’association Jolokia. Ce dont je me rappelle le plus c’est pourquoi ça s’appelle Jolokia : c’est le nom du plus petit piment au monde mais aussi le plus puissant. Mais il a aussi dit qu’il faut accepter toutes les différences.
  • Il a beaucoup insisté sur les différences, c’est une force.
  • Les personnes avec un handicap ont leur place comme les autres.
  • J’ai aimé interviewé Julien, on voyait qu’il était très heureux de participer aux courses avec la Team Jolokia.
  • Il était très ému de ses moments passés avec l’équipage. Nous étions très à l’écoute.

Séphora, Dylan, Inès D, Tim, Axel, Titouan, Manon

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter l’article paru dans le journal "la Nouvelle République" et le site internet du Team Jolokia.

Vous retrouverez également ci-dessous le message laissé aux élèves de l’école par Julien Viroulaud à l’issue de l’intervention :

JPEG - 494.2 ko
message de Julien Viroulaud