Projet ECORCE

, par SOLENE B.

Nous sommes allés au collège François Rabelais pour rencontrer les élèves de sixième et mettre nos informations en commun a propos du projet ECORCE, des anguilles et de la Sèvre Niortaise.

Nous nous sommes installés dans la salle polyvalente par petits groupes de six. La maîtresse nous a montré où était allé leur classe car ce n’était pas au Moulin de Comporté comme nous, mais près d’une chaussée, à côté du lycée horticole..

Nous leur avons donné des informations sur la Sèvre Niortaise : c’est un fleuve qui prend sa source à Sepvret et qui se jette dans la baie de l’Aiguillon en Vendée. Ce fleuve a un bassin versant assez important avec trois affluents : l’Autise, le Mignon et la Vendée.
Pour régler le niveau de l’eau et mieux le contrôler, les hommes ont construit tout au long du fleuve, des barrages et aussi des écluses pour permettre la circulation des bateaux. Mais toutes ses constructions gênent le passage des poissons.

Ensuite les sixièmes nous ont présenté ce qu’ils avaient fait et on a appris que les endroits de la Sèvre qui font des méandres sont naturels et les parties droites sont faites par les hommes.
Abraham avait un livre entier sur les anguilles, il nous a donné beaucoup d’informations : par exemple, il a dit que les anguilles changent de couleur au cours des saisons .
Ensuite nous avons parlé des hypothèses qu’on a faites pour résoudre notre problématique : Dans quelle mesure, les aménagements installés sur la Sèvre Niortaise améliorent-ils les populations de l’anguille ?

Nous allons rencontrer un spécialiste des anguilles qui va nous apporter des informations sur l’anguille et sur la Sèvre car on pense que cet animal a des difficultés à bien vivre à cause de la pêche et de la pollution.

Jules, Juliette, Sarah, Solène, Abigaëlle, Alexandre, Gwenaëlle, Yasmin, Mathilde, Benjamin