Rencontre poétique avec Hervé Bougel

, par Enseignant 1

L’association La Belle Heure nous avait prêté des livres écrits par Hervé Bougel et 3 recueils des éditions Pré Carré.

Avant de rencontrer Hervé Bougel, nous avons comparé, touché, classé des livres en regardant les illustrations, les photos, les couvertures, le papier, le format, l’odeur...

Enzo a choisi un livre pour la photo de couverture, Maëva pour le titre "Mimi prépare Noël", Léa pour le mot Aragon sur la couverture...


Hervé nous avait envoyé une enveloppe : nous l’avons ouverte ensemble.
Un très beau cadeau : des dizaines de papiers venant du Japon, d’Inde qui servent à créer les couvertures. Certains sentent encore l’encre.



Puis, il a sorti de sa valise noire, encore d’autres cadeaux : 13 petits carnets reliés ; nous avons tous essayé la pince qui grave "Pré carré"


Puis Hervé a lu un poème qu’il aime particulièrement ; le thème : l’amitié. Hervé nous a expliqué que lire devant tout le monde à haute voix est très difficile.

Léa a offert le poème de Paul Verlaine "Chanson d’automne" et Nicolas celui de Maurice Carême "L’automne au coin du bois"

Puis, dans la bibliothèque, Hervé nous a montré sa photo de classe quand il était au CE1.

Il était très petit et les autres se moquaient de lui.

Nous avons continué après la récréation en écoutant un passage du premier livre lu par Hervé quand il était petit. "L’étranger du port" de la bibliothèque verte.
Mario le héros lance une bouteille à la mer...

Alors Jessy a voulu lire une histoire qu’il avait inventée. Églantine l’a aidé.

Avant d’écrire notre poème, nous avons pu voir l’écriture d’Hervé ; il nous a montré son manuscrit du livre "Petites fadaises à la fenêtre"

Charles, Enzo, Léa et Jessy ont osé écrire avec Hervé et Delphine.
Nous avons coupé dix mots en deux et inventé notre langue ; le titre "le poture" pour poète et voiture
et nous avons signé Aphine (Léa et Delphine), Jedel, Syzo (Jessy et Enzo), Léles, Charvé, heren.

Quelques élèves ont offert des dessins.

Hervé Bougel a été très touché ; il devait rester 1h30, il a passé la matinée avec nous.


Hervé a offert douze livres poétiques.
Il attend de nos nouvelles maintenant.

Merci à Laura pour les photos.
Merci à la coopérative scolaire.