Comment reconnaître un arbre ?

On peut reconnaître un arbre grâce à la forme de ses feuilles, à son écorce ou à la forme du tronc.

Matthieu a donné des affiches à un groupe d'enfants. Quand c'est faux, on élimine ; c'est vrai, on garde l'affiche.

D'abord, on regarde si c'est un résineux (non) ou un feuillu (oui). On observe ensuite la forme des feuilles, leurs nervures. A la fin, on trouve le nom de l'arbre.

  C'est un saule marsault.

 Le saule marsault est un drôle d'arbre : il joue à saute-mouton !

Il grandit ; au bout d'un moment, il penche et ses branches retombent. Dès qu'elles touchent le terre, elles font des racines et un nouveau saule apparaît, grandit et recommence le jeu.

 A partir des textes de Ronan et Julien

 

Les saules marsaults peuvent ainsi envahir les espaces abandonnés par les hommes. Ils forment une grande partie de la jungle de Galuchet.

 

Devant un gros saule têtard, Matthieu nous a raconté

l'histoire d'un piquet devenu arbre ...

 

Un éleveur a installé une clôture en fil de fer barbelé. Il a planté des piquets ; il y en avait un en bois de saule. Et un jour, il a fait des racines !

Nous allons vous expliquer : la terre était mouillée et elle était bonne ...

Voilà comment un piquet est devenu un saule têtard !

Et dans son écorce, dans son bois, il y a toujours des morceaux de fil de fer !!!

D'après les textes de Julien et Léa R.

Eleve 5