Expériences Erosion et sédimentation

Pendant notre visite du Galuchet, nous avons vu avec Mathieu que le marais avait un rôle d'épurateur. En effet, il retient la pollution et il en détruit une partie grâce aux bactéries. Nous avons aussi parlé de son rôle de régulateur et de réservoir : en inondant, le marais permet de ralentir l' eau de la rivière pendant les crues et pendant la période sèche, il redonne à la Sèvre l' eau emmagasinée pendant l'année.

 

A l'école, nous avons réalisé des expériences pour mieux comprendre comment et pourquoi le marais avait de telles qualités.

Nous avons utilisé les termes d'érosion et de sédimentation.

L' eau qui se déplace, est capable d'arracher au sol des matériaux : c'est l'érosion. Elle transporte tous ces débris et ceux-ci se redéposeront plus ou moins rapidement, c' est la sédimentation.

EXPERIENCES

1) Comment l'eau se déplace t-elle ?

En versant de l'eau sur un plan incliné , nous avons constaté que plus il y avait de pente plus l'eau allait vite et on fait le même constat quand on verse une quantité plus importante d'eau. On fera donc nos expériences avec la même quantité d'eau et le même plan incliné.

 

 

2) Comment les matériaux sont-ils transportés ?

 

 On a ajouté des matériaux sur le plan incliné : des graviers, des cailloux, de la terre, des pierres, du bois, de la mousse et on a versé la même quantité d'eau "propre" sur tous les tas. On a observé :

On a vu que le sable descendait beaucoup, les graviers un peu moins. L'eau qui s'écoulait avait la couleur jaune du sable. La mousse faisait comme une éponge mais elle n'a pas bougé comme d'ailleurs le bâton et la pierre. La terre est devenue de la boue et elle a coulé sur la plaque.

On a constaté aussi que les petits cailloux étaient en bas et les gros étaient plus haut et ils bloquaient des petits.

 

 

 

 

On a recommencé l' expérience en mélangeant tous les matériaux.

L'eau qui coulait était toujours marron.

 

Un peu de sable et de terre sont descendus mais moins que dans la première expérience car les autres matériaux les retenaient.

 

 

Conclusion :

En versant l'eau en quantité égale, nous avons vu que les tas de sable et de terre s'abîmaient beaucoup, le tas de graviers un peu moins. L'eau transporte plus facilement ces matériaux que les autres.

Eleve 1