Les réseaux sociaux et ses dérives

, par Christelle MAURAGE, Estelle DOUSSIN, J. SEGUELAS, Laurence Thébault, Sabine Gautier

Au mois de mars, des élèves de CM2 de l’école Louis Aragon ont vécu un différent important en lien avec les réseaux sociaux.

Après avoir compris l’incident, écouté les élèves et rencontré les parents des élèves concernés, l’équipe pédagogique a souhaité mettre en place une action éducative à destination des classes de CE2-CM1 / CM1 / CM1-2 / CM2.

Jeudi 3 et lundi 14 mai, en partenariat avec :

- Mme GAUTIER, référente police dans les écoles

JPEG - 36.7 ko
IMG 4824
PDF - 32.2 ko
Intervention Mme GAUTIER référente police

- M. METAYER, animateur TICE de la circonscription Niort-sud

JPEG - 27.3 ko
IMG 4821
PDF - 119 ko
Intervention M METAYER animateur TICE de l EN

- et les élèves de CM2 concernées par cet incident

une action a été proposée aux élèves des 4 classes portant sur :

- une analyse du différent entre les élèves et ses conséquences pour l’élève et pour sa famille
- un rappel du cadre légal concernant l’utilisation des réseaux sociaux
- un rappel général sur l’utilisation d’Internet
- l’historique des réseaux sociaux et ses finalités

Pendant ces 3h, les élèves ont été sensibilisés aux risques encourus sur la toile, ses dérives et ses conséquences.

JPEG - 37.5 ko
IMG 4820
JPEG - 67.5 ko
IMG 4823

Ce qu’il faut indispensablement retenir :

Facebook, Snapchat, Youtube, Instagram sont des sites très fréquentés par les adolescents et les enfants. Ils peuvent faire courir des risques importants :

- exposition à des images choquantes
- divulgations d’informations personnelles
- risques de harcèlement entre enfants
- mise en contact avec des personnes mal intentionnées

Les bons réflexes :

- agir de manière responsable sur Internet comme ailleurs
- demander de l’aide à un adulte quand on se pose des questions ou quand on rencontre un problème
- ne pas rester seul face à une situation problème
- demander l’accord de l’adulte pour utiliser Internet
- ne pas utiliser les réseaux sociaux avant l’âge de 13 ans
- faire attention à ce que je publie
- ne communiquer qu’avec des personnes de confiance, dont je connais l’identité
- respecter les règles d’utilisation et de bienséance ainsi que le temps d’exposition sur les écrans

Rappel de la campagne 3 / 6 / 9 / 12

- Pas de TV AVANT 3 ans
- Pas de console de jeu AVANT 6 ans
- Pas d’Internet seul AVANT 9 ans
- Pas de réseau social AVANT 12 ans

APRES 12 ans :
- Votre enfant peut naviguer seul sur la toile, mais convenez des horaires à respecter
- Ne pas laisser à votre enfant une connexion nocture illimitée depuis sa chambre
- Echanger avec lui sur les notions de téléchargement, de plagiat, de pornographie, de harcèlement
- Refusez d’être son "ami" sur Facebook

Dans tous les cas le parent reste :

- maître des règles de fonctionnement sur la toile
- responsable du temps d’accès accordé sur Internet et sur les écrans
- attentif aux connexions de son enfant et aux propos et photos diffusés

Il en va de la santé affective, morale, sociale et psychologique de votre enfant.

Pour terminer ce temps de formation / information destiné aux élèves de cycle 3, un quizz a été réalisé
sur le réseau social SNAPCHAT :

PNG - 3.8 ko
logo snapchat

- Qu’est-ce-que le réseau social SNAPCHAT ?
Snapchat est une application gratuite de partage de photos et de vidéos disponible sur plateformes mobiles iOS et Android de la société Snap Inc. . Elle a été conçue et développée par des étudiants de l’université Stanford en Californie. L’âge requis pour télécharger et utiliser cette application est fixé à 13 ans.

- Qui a fondé le réseau social SNAPCHAT ?
Snapchat est à l’origine un projet d’étude de deux étudiants de l’université Stanford, Evan Spiegel, âgé de 22 ans, et Bobby Murphy, âgé de 24 ans. Reggie Brown est le premier à avoir eu l’idée de créer une application permettant d’envoyer des photos éphémères, lorsqu’il était étudiant à l’université de Stanford. Projet en collaboration entre Brown, Spiegel et Murphy pour développer l’application est lancée en septembre 2011.

- Quels sont les objectifs de SNAPCHAT ?
Cette application permet d’envoyer des messages avec des images ou vidéos qui s’autodétruisent au bout de 1 seconde à un temps infini (la durée est choisie par l’expéditeur), notamment des selfies.
350 millions de snaps sont échangés chaque jour dans le monde.
L’application permet également aux utilisateurs de : créer une Story (« histoire ») / de discuter en direct via caméra interposée (depuis le 1er mai 2014) / de dessiner sur les images ou d’appliquer des filtres de couleur (quatre filtres) pour créer différentes valeurs de noir et blanc / d’ajouter des masques de réalité augmentée à leurs photos et vidéos : des lenses / de localiser ses amis via une carte mondiale. Si l’utilisateur ne souhaite pas partager sa position, le « mode fantôme » est disponible.

- Le logo : un fantôme : Pourquoi ?
Le logo Snapchat est dans une forme carrée simple parce que la compagnie utilise principalement son logo comme une icône de l’appli. Il se compose d’un carré jaune avec des coins légèrement arrondis. Le jaune exprime la bonne humeur et l’intérieur du carré contient la silhouette d’un fantôme blanc. Le fantôme symbolise la nature éphémère des photos prises sur l’appli.