Les élèves de cm2 et de 6èmè lisent trois pièces...

, par Laurence Thébault

En janvier, nous sommes allés au collège découvrir des extraits des trois livres que Marie Vullo, la responsable du projet a lus pour nous.

JPEG - 47.1 ko
P1050780
JPEG - 48.2 ko
P1050779

Nous avons ensuite lu en classe et à la maison les trois pièces :

Word - 2.6 Mo
théâtre Laurent CONTAMIN

Babel ma belle est une pièce sur l’amitié entre Rémi 12 ans et Sahil 15 ans, un sans -papier qui a fui son pays et qui vit dans la rue. Les différents personnages de l’histoire qui interviennent, apprécient plus ou moins la présence de Sahil. Un jour, le jeune homme disparaît et Rémi le recherche.

Tête de linotte raconte l’histoire d’une collégienne qui a des difficultés relationnelles avec son père : il veut qu’elle devienne pilote de ligne mais, elle, Pénélope est passionnée par les oiseaux. La psychologue qu’elle voit, permet de comprendre que le comportement du père entraine des difficultés de mémorisation.

La petite Marchande d’Histoires vraies : Andersen, un volontaire humanitaire, travaille dans un camp de réfugiés à la frontière syrienne. Pour tromper sa solitude, il se lie d’amitié avec Chirine une jeune réfugiée et il lui échange de petits flacons contre des histoires. Mais la petite marchande d’histoires existe-t-elle vraiment ?

En avril, nous avons rencontré l’auteur monsieur Laurent Contamin qui nous a parlé de son métier d’écrivain, mais aussi de comédien et de metteur en scène.
Il écrit beaucoup de pièces de théâtre qui sont presque toutes jouées sur scène ou lues à la radio (c’est le cas de Babel ma belle).
Pour trouver de l’inspiration, il note dans un cahier ce qu’il voit, des anecdotes, des faits ; il observe le monde qui l’entoure et c’est ainsi qu’il a eu l’idée d’écrire "Babel ma belle" : il a inventé l’histoire des personnes qu’il a vues dans le parc à côté de chez lui.
On peut aussi lui commander un livre sur un sujet particulier comme pour la pièce " Tête de linotte" où il devait écrire une pièce sur le pouvoir du cerveau. Il a du se documenter dans un centre de recherche pour obtenir des informations sur le cerveau des hommes et des oiseaux.
Cette rencontre nous a permis de mieux connaître le métier d’écrivain et de mieux comprendre les trois histoires.

En avril et en mai nous avons choisi des extraits des pièces et nous les avons préparés pour les lire de manière théâtrale en articulant et en parlant assez fort.
Nous avons choisi aussi notre coup de cœur, et après un débat animé et bien argumenté c’est "la petite Marchande d’Histoires vraies" qui a obtenu le plus de voix dans notre classe . Les collégiens de Rabelais ont préféré "Tête de linotte".

Mardi 16 mai Rassemblement à Lezay

Nous avons rencontré les autres classes qui ont fait le même projet que nous.

JPEG - 53 ko
salle

Le matin nous avons désigné notre coup de cœur ; c’est Sevan qui a présenté les arguments qui ont motivé notre choix.

JPEG - 48.7 ko
arguments
JPEG - 38.6 ko
sevan

A midi , petite pause pique nique dans le parc.

JPEG - 62 ko
P1050816
JPEG - 59.4 ko
P1050817
JPEG - 58.4 ko
P1050818

Ensuite chaque classe est montée sur scène et a présenté la mise en voix qui avait été faite.

Ce moment a été un peu délicat car les conditions étaient difficiles :
- sans micro devant un public de 250 personnes c’est difficile d’être audible
- par manque de temps, seuls deux groupes de la classe sur six sont passés sur scène
- la chaleur dans la salle était excessive.
Cela ne nous a pas empêché de vivre un moment fort et riche grâce au travail de tous les élèves. Ils ont été motivés pour préparer les textes et ils ont réussi à surmonter leur appréhension de lire en public

Une suite de ce projet est possible à l’école, les parents de la classe sont invités à venir écouter leurs enfants dans la classe le vendredi 16 juin à 18h.