Les CE1/CE2 et les CM1/CM2 à la ferme de La Mantellerie !

, par REIGNER Agnès

A la ferme de La Mantellerie, à Saint-Pompain

Nous (les classes de CE1/CE2 et CM1/CM2) sommes allés à la ferme de la Mantellerie le jeudi 8 et le vendredi 9 mars 2018.

Le jeudi 8 mars, nous sommes partis de l’école vers 9h00. A notre arrivée à la ferme, nous avons été accueillis par les trois agriculteurs : ils se sont présentés et nous ont expliqué les règles à respecter à la ferme. Nous avons déposé nos sacs et enfilé nos bottes avant d’être répartis en quatre groupes.
Le matin, nous sommes allés voir les vaches avec Guillaume. Il nous a expliqué comment on trait les vaches (en pressant les pis et en aspirant le lait de la mamelle). Guillaume a donné de la nourriture aux trois vaches (Jonquille, Fleur et Miel), a bloqué leur cou pour qu’elles se tiennent tranquilles et a préparé la machine pour traire Jonquille. Cette machine avait quatre « tuyaux » : on a mis notre doigt dedans et on a constaté que cela « pompait ». Guillaume a mis ces tuyaux sur les pis (nettoyés) de Jonquille ; nous avons vu le lait s’écouler dans les tuyaux et tomber dans un gros bidon. Ensuite, Guillaume est allé chercher des verres et nous avons pu goûter ce lait juste trait. Il était chaud et comme un peu sucré.
Il y a eu un moment de temps libre puis nous avons retrouvé Guillaume pour aller voir le bouc, les chèvres, les chevreaux, les brebis et les agneaux. Il nous a expliqué comment il nourrissait ses animaux (mélange des graines, blé triticale...), comment il commençait sa journée de travail... Puis il nous a donné des précisions sur la façon de tenir une brebis pour la tondre ou encore sur les renseignements inscrits sur les étiquettes accrochées aux oreilles des brebis (année de naissance). Après quelques consignes, nous sommes entrés dans l’enclos des moutons et nous avons pu caresser les agneaux. Ensuite est venue l’heure du pique-nique.
L’après-midi, nous sommes allés dans le jardin avec Lydie. Nous avons observé et goûté quelques légumes de saison (épinard, fenouil, oseille...) en terre ou dans les serres. En chemin, nous avons rencontré Romain, le maraîcher.
Par la suite, nous sommes allés voir d’autres animaux avec Hélène. D’abord, les cochons (une truie et trois porcs de plus d’un an) ; à la porcherie, il ne fallait pas faire trop de bruit car la truie se préparait à mettre bas... On a appris que les cochons sont les animaux les plus propres de la ferme (ils ont leurs toilettes) et que leur peau nue est fragile. On s’est ensuite dirigés vers les clapiers pour voir les lapins divisés en trois catégories (les mâles, les femelles et leurs petits, les lapins à vendre). On les a nourris, on en a caressé un et on a vu comment reconnaître un mâle d’une femelle. Après cela, nous sommes partis voir les poules. On est rentrés dans le poulailler et on en a vu certaines pondre. Hélène nous a expliqué comment elles mangeaient et leurs différents espaces.
Alors nous sommes rentrés à l’école et nous avons pesé les déchets produits par notre goûter : environ 1,5/1,8 kg....

Vendredi 9 mars au matin, nous avons baratté notre beurre avec Guillaume. Il faut verser la crème du lait dans un pot, secouer celui-ci assez fort et plusieurs minutes et...le beurre se forme ! On enlève le babeurre, on nettoie le beurre, on lui donne une forme grâce à un moule et il n’y a plus qu’à le déguster (comme nous sur un morceau de pain) !
Nous avons aussi eu un temps libre pour effectuer les jeux disposés autour des bâtiments d’accueil (à propos des animaux, des fruits et légumes, des métiers liés à l’agriculture...) et pour revoir certains animaux. Ensuite, nous avons pique-niqué.
L’après-midi, Lydie nous a expliqué comment obtenir du jus de pommes. Chacun à notre tour, nous avons lavé deux pommes, nous les avons déposées dans une machine appelée broyeur avant d’en tourner la manivelle. Nous avons obtenu des morceaux de pommes que nous avons rassemblés dans le pressoir (qu’il a fallu monter au préalable). Là, il fallait bien regarder et écouter pour actionner la poignée dans le bon sens et pour que du jus de pommes sorte de cette machine !
Nous avons ensuite rejoint Hélène pour réaliser une recette de madeleines (On était par deux.) étape par étape. Pendant la cuisson des gâteaux, on nous a expliqué comment obtenir de la farine grâce à du blé et à un petit moulin.
Enfin, nous avons dégusté nos productions lors d’un bon goûter : madeleines, jus de pommes (On a même comparé le jus de pommes juste pressé avec celui du supermarché...), lait chaud. Pour tout cela, nous avons pesé seulement 118 g de déchets, soit environ mille fois moins de déchets que la veille !
Et il a fallu rentrer à l’école...

Depuis, nous avons appris la naissance des porcelets !

Dans l’ensemble, nous avons bien apprécié ces deux jours à la ferme : le contact avec les animaux, la découverte de beaucoup de choses, des agriculteurs bien sympathiques, très professionnels et un délicieux goûter.