Le 20 novembre 2019 : les 30 ans de la CIDE

, par Classe de CE1, Classe de CM1-CM2

  • La Convention Internationale des Droits des Enfants a 30 ans le 20 novembre 2019. La classe de Mme Landry et Mme Lartigue-Pasquiers ont réalisé un atelier commun. Les élèves ont rédigé des vœux qu’ils ont accrochés sur l’arbre de la cour et des affiches.
  • Classe des CM1-CM2 "On a écrit des vœux pour les enfants qui ne vont pas à l’école, qui ne jouent pas, pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir leurs droits respectés. On a travaillé avec les CE1 par deux ou trois. Et on a fait des grandes affiches avec des mots/messages que nous souhaitons aux enfants. Puis on a affiché dans l’école et on a accroché des vœux sur l’arbre à vœux."
  • Articles des élèves de CE1 Le 20 novembre 2019, la Convention Internationale des Droits des Enfants fête ses 30 ans. Après avoir découvert avec maîtresse, différents droits inscrits dans la CIDE, nous avons été travailler avec les CM1-CM2. Nous avons fait deux ateliers : -l’arbre à vœux : nous devions écrire un souhait que l’on voulait faire pour tous les enfants dans le monde. -les affiches : nous devions écrire un mot, un message qui faisait penser aux droits des enfants.

- 

Projet Croisons nos regards sur nos droits avec l’OCCE 86

  • Les élèves de CM1-CM2 de la classe de Mme Lartigue-Pasquiers ont choisi l’article 31 : Le droit aux loisirs Ils ont réalisé une photographie dans la cour et l’ont illustrée avec le texte suivant :
  • "Nous avons choisi le droit de jouer et rêver parce que nous avons la chance d’être dans ce pays, il y a des enfants qui travaillent ailleurs dans le monde. Nous aimerions que tous les enfants malheureux puissent s’amuser. Nous avons choisi cette photo parce qu’on voit des enfants jouer et un qui rêve. "
    JPEG - 82.8 ko
    cide lavausseaucm
  • Les élèves de CE1 de la classe de Mme Landry ont choisi 2 droits à illustrer : 1/ " -Nous avons décidé d’illustrer le droit d’être en bonne santé : le soin et bien manger aussi. Car c’est important." Nous avons mis en scène ce droit en assemblant 2 photos : la première:un docteur auscultant un enfant. Nous quand on est malade nos parents nous emmènent chez le médecin. Et parfois nous y allons juste pour vérifier si tout va bien. Il y a des enfants qui n’ont pas accès aux soins. La seconde:des enfants à la cantine qui ont la chance de manger à leur faim.

2/" - Nous avons décidé d’illustrer le droit d’apprendre , d’aller à l’école
Maîtresse nous a montré qu’il y avait plein d’enfant dans le monde qui ne pouvaient pas aller à l’école parce qu’ils devaient travailler pour aider leur famille. Et des fois, les filles n’ont pas le droit d’aller à l’école. (comme Malala Yousafzai)
Nous avons mis en scène des enfants allant à l’école.
C’est importante d’apprendre pour plus tard."

JPEG - 77.4 ko
JPEG - 118.8 ko
JPEG - 136.1 ko
JPEG - 102 ko
JPEG - 104.3 ko
JPEG - 110.4 ko
JPEG - 139.1 ko
JPEG - 116.3 ko